© ClimbingAway

Ce sont plus de 500 superbes passages de bloc en grès à découvrir au pays basque espagnol, tout proche de notre frontière.

Ici un contributeur ClimbingAway nous a envoyé ses belles photos de grimpe décomposant le 7a "Ireki Ateak" du secteur Cerillas. Vamos ? :)

Avec tous nos voeux de bonne santé, de bonheur et superbes journées de grimpe ! :)

ClimbingAway.com continue de compiler toutes vos informations et les notres à propos des sites d'escalade du monde entier: 6450 sites aujourd'hui et toujours sans publicités! Ces infos sont également disponibles sur nos belles applications smartphones gratuites et pratiques, LE support de nos topos numériques.

Côté topos numériques pour smartphones justement, le cap des 50 a été dépassé grâce aux auteurs de topos qui ont su voir tous les avantages que nous offrons. La suite est en bonne voie avec des nouveautés à venir :)

     J'ai rencontré Nils Favre à Rocklands lors d'une soirée au camping De Pakhuys, là où les bloqueurs du monde entier se retrouvent pour discuter de leur passion pendant des heures autour de quelques bières ... "The Place To Be" en été, le genre d'endroit où les grimpeurs lambdas coitoient l'élite. Privilège de notre sport parmi bien d'autres. Nils connaissait ClimbingAway et m'avait rétorqué: "J'étais sûr qu'il y avait des Français derrière ce site!" :). Soucieux de l'éthique comme nous, il déplorait les grosses traces de magnésie laissées pour indiquer les prises: "Brossez vos tick marks !" qu'il disait :) Outre le bloc, il m'avait avoué aimer aussi la falaise et il regrettait manquer de temps pour s'y investir. À l'époque, Nils réussissait l'exploit de grimper au plus haut niveau tout en exerçant son métier de charpentier accrochant à son tableau de chasse certains des passages les plus difficiles du monde jusqu'au 8c. Nils est aussi l'auteur d'une vidéo: "Blocz". Avec sa copine Vivi Monteiro, grimpeuse et auteur de la plupart de ses belles photos, ils parcourent le globe à la recherche de passages déments. Partout en Suisse d'où ils sont originaires mais aussi en France, en Espagne, en Afrique du Sud, en Namibie ...

     Découvrez ce talentueux grimpeur au travers de ses photos qu'il nous a généreusement autorisé à présenter sur ClimbingAway. Merci !

     La Normandie n'est pas spécialement connue pour l'escalade, et pourtant! Ce sont plus de 1500 voies réparties sur une bonne vingtaine de sites que nous ne pouvons tous présenter ici. Pour ne citer que les plus connus, nous avons tout d'abord les falaises de craie du bord de Seine avec La Roque, Connelles, Le val Saint Martin, etc. Plus à l'Ouest se trouvent plusieurs autres sites avec Clécy notamment, souvent pris d’assaut les jours de beau temps. On y trouve des voies de tous niveaux et même quelques unes de 60 mètres propices à l'entrainement avant de partir faire des grandes voies. Encore plus à l'Ouest, on se rapproche de Mortain, un site récemment ré-équipé où l'on retrouve le même rocher qu'à la Fosse Arthour: du Grès Armoricain offrant des prises très franches dans des profils variés, de la dalle aux gros surplombs!
 
     Plus au Nord enfin, on trouve Carville. Cette falaise de 40 mètres perdue au milieu des champs prend le soleil à partir de 10h mais en Normandie les températures sont nettement moins élevées que dans le Sud et l'ombre des arbres aidant, on peut y grimper aussi en été. Un récent topo papier ainsi qu'un topo numérique éthique permettront au plus grand nombre de découvrir ses 75 voies très majoritairement faciles sur du rocher atypique pour la région: Du poudingue! 
La falaise de Carville est gérée par le Club Alpin Français Vallée de la Vire, c'est le club d'escalade de Saint-Lô, aujourd’hui en plein développement qui accueille actuellement 140 licenciés.
 
     Bref, vous l'aurez compris, il est tout à fait envisageable de venir y faire un séjour grimpe en Normandie! Et si par hasard il venait à pleuvoir un peu, il y aura toujours moyen de venir se faire mal aux bras sur un de nos nombreux murs. Alors à bientôt !

      Il y a quelques jours, les sites d'actualité relataient la première ascension de Takamine "petit" 9a, libérée par Cédric Lachat, grimpeur suisse de haut niveau et boulimique d'escalade :) Pour être précis, c'est David Caude qui a équipé la deuxième partie en 9a.

     Aussitôt le projet tombé, que nous avons mis le topo numérique à jour !

 

     L'occasion de vous présenter un petit focus sur la falaise concocté par l'équipeur hyperactif du coin : Gilles Brunot.

     La falaise de Bionnassay est perchée à 1500 m d'altitude sur la commune de Saint-Gervais-les-Bains, à l'abri des bruits de la vallée. C'est une des falaises dures les plus proches de Chamonix. On y grimpe avec vue sur les glaciers des dômes de Miage. Le secteur du bas est le plus accessible, le niveau débutant à 5c+, on n'y grimpe pas quand il fait froid car la forêt cache le soleil au pied des voies, dont certaines font 40 m. Dans le secteur du haut, le plus beau, on s'échauffe surtout à partir de 6c pour ensuite tenter de belles voies en niveau 7, 8 et pour l'instant jusqu'à 9a, mais d'autres projets attendent de se faire déflorer.

     Le secteur du haut, grâce à son bon ensoleillement, est grimpable lors des journées ensoleillées d'hiver même s'il faut parfois faire la marche d'approche avec de la neige jusqu'aux genoux ! L'été, il faut venir tôt, le soleil arrivant vers 13h. Côté style d'escalade, pas mal de réglettes, petites ou grosses, quelques aplats ou de courtes fissures. Bref un des plus beaux spots à proximité de Chamonix, fréquentable en toutes saisons.

 

     Le topo numérique est donc à jour et, comme les 52 autres, disponible sur les applis ClimbingAway de vos smartphones :)

          La Nouvelle Calédonie c’est le paradis !

     Les plages de sable idylliques, les cocotiers, un lagon incroyable peuplé d’une myriade de poissons de toutes tailles et toutes couleurs, le peuple Kanak et sa vie tribale aux coutumes ancestrales, la côte ouest avec ses grands espaces, ses troupeaux et ses broussards (sorte de cowboys locaux qui chassent le cerf comme on fait ses courses).

Et depuis quelques temps, la Nouvelle Calédonie c’est aussi un pays d’aventure verticale !

     En effet à Nouméa, la capitale, la SAE de Magenta est devenu un haut lieu de la pratique sportive. Depuis l’organisation des championnats du monde jeunes cet ouvrage ne désemplit pas. Du matin jusqu’au soir des écoles primaires jusqu’aux séniors tout le monde vient serrer les prises et s’en mettre plein les bras.

    Parallèlement au développement Nouméen, la commune de Koumac dans le nord du pays a elle aussi attrapé la fièvre de la verticalité. Sous l’impulsion du club Vertikaledonie et du cadre technique territorial des voies ont été ouvertes, des initiations se sont mises en place, des passions sont nées et un mouvement sportif s’est créé.

     Aujourd’hui on compte 150 voies du 4 au 8a sur Les Roches de Notre Dame, une quinzaine sur le site des Grottes de Koumac et 70 passages sur le site de bloc de la Haute Néhoué. Au milieu d’une forêt sans âge, ou s’étendent des banians tentaculaires, le calcaire calédonien offre un bon nombre de voies de grande classe. Des couennes allant jusqu’à 35 mètres, en vertical ou en dévers, vous font surgir hors de la canopée et vous promettent des envolées mémorables. Un peu chaud durant l’été austral (de mi-novembre à mi-avril) même si certains secteurs sont bien à l’ombre et super agréable l’hiver (de juin à août avec 20 à 23°C), le climat permet d’aller grimper toute l’année en short/claquettes. Les 2 sites phares d'escalade sportive sont édités sur un topo papier et en topo numérique éthique ClimbingAway :)

     Enfin, chaque année un rassemblement à échelle territoriale s’organise sur les falaises du nord et offre à la communauté grimpe du pays l’occasion d’échanger et de savourer tous ensemble un weekend fédérateur qui met en évidence la singularité de l’escalade calédonienne.

     Grâce au CDFFME 73 bien actif, la couverture des sites de Savoie continue sa progression avec deux sites autour d'Aix-les-Bains: Mouxy et le Col du Chat.

 

     L'Auvergne se voit doté de son premier topo numérique avec plus de 100 voies au Rocher de Costaros.

 

     Et l'Hérault est à l'honneur ces derniers temps avec l'arrivée du Massif du Thaurac. Le Thaurac c'est LE plus gros site de l'arrière pays montpelliérain, plus de 600 voies sur un calcaire sculpté, des profils variés, de nombreux secteurs avec toutes les orientations. Un site historique, plusieurs générations d'équipeurs et des voies majeures ... Déjà 200 voies situées dans la partie des gorges de l'Hérault sont disponibles sur vos smartphones et tablettes. Tous les secteurs autour du Mur des Lamentations ainsi que ceux perchés en haut des gorges autour du secteur de L'Aigle.

En bonus, un dernier petit site héraultais gratuit pour les énervés qui voudraient broyer de la réglette dans la petite combe des Mûriers.