© ClimbingAway

Les Dolomites sont l'une des plus belles chaînes de montagnes du monde. Il y a beaucoup de grandes voies de tous les niveaux de difficulté, mais il y a aussi d'innombrables falaises, et les grimpeurs sportifs trouveront dans ces montagnes un endroit fantastique pour assouvir leur passion. Dans cet article, je veux vous parler des couennes de Cortina d'Ampezzo.
La multitude des sites d'escalade sportive autour de Cortina offre aux grimpeurs près de 2000 longueurs à gravir et ce nombre ne cesse de croître grâce aux efforts constants et à la passion vive des équipeurs locaux qui ne cessent de fournir aux grimpeurs de nouveaux sites de jeu en constante évolution.

Mais ce n'est pas seulement le nombre de voies qui attire les grimpeurs du monde entier: grimper à Cortina c'est grimper dans l'un des plus beaux endroits du monde, au coeur d'un environnement naturel préservé offrant aux visiteurs des paysages indescriptibles et des sensations inoubliables.
Ernest Hemingway, qui avait déjà visité un grand nombre de lieux, avait écrit dans une lettre à E.Walsh AINSI: « Cortina d'Ampezzo est le meilleur endroit sur terre. Les gens y sont trop bons et droits. Nous avons passé la fin d'un hiver à l'Hôtel Bellevue, du propriétaire Luigi Menardi. C'est le plus beau pays que je n'ai jamais visité ».

Oui, un bel endroit où les forêts et les prairies ont été la propriété collective par la communauté d'origine depuis des décennies. La région a ainsi été entièrement protégée contre l'urbanisation et les abus de l'immobilier.
Mais revenons à l'escalade sportive, le thème principal de cet article.

DIFFICULTÉ
Les parois rocheuses offrent une palette de niveaux de difficulté et de complexité de voies. Ainsi les grimpeurs de tous niveaux sont en mesure de trouver une voie correspondant à leurs capacités, des débutants aux grands noms d'escalade.
Le niveau le plus élevé est 9a. Il y a une bonne quantité de 8c/8c+ et beaucoup 8a/8b. Mais il y a également plusieurs falaises bien équipées avec beaucoup de voies appropriées aux débutants.
TYPE D'ESCALADE
Il y en a vraiment pour tout le monde! Des dalles lisses de Son Pouses aux surplombs de Becco d'Ajal, des voies courtes et intenses de Sasso dei Finanzieri aux longues voies soutenues de Rio Gere ou de Setsas.
Les parois rocheuses autour de Cortina disposent d'une grande variété de types de roches et de formes de prises: réglettes, trous, aplats; sur du rocher jaune, rouge, gris et noir. Comme dans l'ensemble des Dolomites, on trouve très peu de concrétions sur ces falaises.
ÉQUIPEMENT
Toutes les falaises sont bien équipées avec des points fixes et des chaînes aux relais. Vous ne trouverez que quelques voies avec un équipement obsolète et qui seront tôt ou tard remplacés. Je conseille une corde de 80 mètres, ou 70 mètres au moins.
Sur certaines falaises, par exemple à Cinque Torri, vous pouvez trouver des voies d'escalade sportive et des grandes voies en terrain d'aventure se cohabitent, le casque y est vivement conseillé. Sinon, vous avez besoin du matériel standard de couennes.

CLIMAT
Au cours de la période estivale, du milieu de Juin à début Août, le climat est agréablement chaud pendant la journée et frais la nuit. De Juillet à fin Août, il y a parfois des orages dans l'après-midi. Une journée chaude et ensoleillée peut se transformer en une sorte d'enfer en moins d'une heure. Compte tenu du facteur de refroidissement éolien, la température peut descendre jusqu'à 15 degrés. Je vous suggère de toujours prévoir des vêtements appropriés à ces variations.
LE TOPO
Le topo qui regroupe tous les sites d'escalade sportive autour de Cortina est sorti l'année dernière: « Falesie Cortina d'Ampezzo ». Il est traduit en trois langues: italien - anglais - allemand. Vous pouvez l'acheter sur la page du topo.

Lire la suite...

Une fois n'est pas coutume, nous vous présentons ce nouveau topo papier qui a pour objectif de recenser une sélection de grandes voies (3 longueurs minimum et 7a max) autour d'Annecy (1 heure de voiture maximum), en plaine ou en moyenne montagne. La plupart des voies sont équipées moderne, mais des voies en terrain d'aventure sont également décrites. Le topo contient de nombreuses voies nouvelles ou non décrites dans des topos existants.

Lire la suite...

     Déjà 10 ans qu'un petit groupe de grimpeurs-voyageurs passionnés développe ce site et l'enrichit pour toute la communauté.

10 ans que le nombre de nos utilisateurs et de contributeurs, sur le site web comme sur les applis gratuites (pour smartphones/tablettes avec iOS/Android), ne cesse de croitre, principalement grâce au bouche à oreille. La presse spécialisée sollicitée n'a jamais publié les news de nos étapes marquantes mais le site Kairn.com nous a permis de communiquer ponctuellement et nous les en remercions !

10 ans et 6565 sites détaillés et parfaitement géolocalisés autour de notre petite planète. Il y en a pour tous les niveaux, tous les types de pratiques, tous les voyages, tous les goûts ... :)

10 ans d'éthique aussi sur de nombreux points importants à nos yeux. Nous n'avons toujours pas cédé aux sirènes des publicités. Désactivez votre

 

     Alors pour s'y retrouver un peu quand même, nous vendons depuis quelques temps des topos numériques. Historiquement, ce sont les premiers topos numériques éthiques et dynamiques au monde. Ils s'achètent et peuvent se consulter seulement sur nos applications. Ce sont aussi les seuls topos numériques français! Et cela m'embête d'avoir à l'écrire mais: NON, la FFME n'a aucune main mise sur les topos que nous produisons contrairement à l'idée que quelques esprits gronchons ont véhiculé sans se renseigner auprès de nous :(

 

     À nos 60 topos disponibles (certains gratuits, les autres payants ...), ce sont aujourd'hui nos amis Corses qui osent ce moyen de diffusion complémentaire à leur joli topo papier bien connu. Tout le Nord de l'île de beauté est à présent disponible sur vos applis iOS. L'équivalent sur les applis Android ne saurait tarder.

Lire la suite...

Ce sont plus de 500 superbes passages de bloc en grès à découvrir au pays basque espagnol, tout proche de notre frontière.

Ici un contributeur ClimbingAway nous a envoyé ses belles photos de grimpe décomposant le 7a "Ireki Ateak" du secteur Cerillas. Vamos ? :)

Avec tous nos voeux de bonne santé, de bonheur et superbes journées de grimpe ! :)

ClimbingAway.com continue de compiler toutes vos informations et les notres à propos des sites d'escalade du monde entier: 6450 sites aujourd'hui et toujours sans publicités! Ces infos sont également disponibles sur nos belles applications smartphones gratuites et pratiques, LE support de nos topos numériques.

Côté topos numériques pour smartphones justement, le cap des 50 a été dépassé grâce aux auteurs de topos qui ont su voir tous les avantages que nous offrons. La suite est en bonne voie avec des nouveautés à venir :)

     J'ai rencontré Nils Favre à Rocklands lors d'une soirée au camping De Pakhuys, là où les bloqueurs du monde entier se retrouvent pour discuter de leur passion pendant des heures autour de quelques bières ... "The Place To Be" en été, le genre d'endroit où les grimpeurs lambdas coitoient l'élite. Privilège de notre sport parmi bien d'autres. Nils connaissait ClimbingAway et m'avait rétorqué: "J'étais sûr qu'il y avait des Français derrière ce site!" :). Soucieux de l'éthique comme nous, il déplorait les grosses traces de magnésie laissées pour indiquer les prises: "Brossez vos tick marks !" qu'il disait :) Outre le bloc, il m'avait avoué aimer aussi la falaise et il regrettait manquer de temps pour s'y investir. À l'époque, Nils réussissait l'exploit de grimper au plus haut niveau tout en exerçant son métier de charpentier accrochant à son tableau de chasse certains des passages les plus difficiles du monde jusqu'au 8c. Nils est aussi l'auteur d'une vidéo: "Blocz". Avec sa copine Vivi Monteiro, grimpeuse et auteur de la plupart de ses belles photos, ils parcourent le globe à la recherche de passages déments. Partout en Suisse d'où ils sont originaires mais aussi en France, en Espagne, en Afrique du Sud, en Namibie ...

     Découvrez ce talentueux grimpeur au travers de ses photos qu'il nous a généreusement autorisé à présenter sur ClimbingAway. Merci !